Un chat victime d’une attaque à la peinture à Soiron

Le pauvre chat en a vu de toutes les couleurs
!
Le pauvre chat en a vu de toutes les couleurs ! - D.R.

La première réaction en voyant la photo de ce pauvre chat multicolore, c’est de sourire. Mais quand on lit ensuite le commentaire qui accompagne le cliché, c’est l’incompréhension et la tristesse qui prennent le pas. Le pauvre animal n’a pas été peinturluré « par plaisir », pour égayer cette période de confinement. Il semblerait que ce chat ait été la cible de tirs de paintball.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct