Willems: «Les JO avaient l’air si proches, ils sont si loin...»

Gabriella Willems, ici lors du Grand Chelem de Düsseldorf.
Gabriella Willems, ici lors du Grand Chelem de Düsseldorf. - EPA

Gabriella, comment se passent les entraînements pour le moment ? Avec le confinement, on imagine que tout est bousculé…

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct