«Ma mère a supplié qu’on l’aide mais personne n’a rien fait»

La mort de Rachel a choqué le pays tout entier.
La mort de Rachel a choqué le pays tout entier. - Nieuwsblad

D’origine ghanéenne, la famille de Rachel vit en Belgique depuis 30 ans. Sa grande sœur, une étudiante adulte, a choisi de se faire le porte-parole de la famille. Pour mettre en lumière les errements de notre système de santé en espérant permettre de corriger le tir. Afin qu’une telle horreur n’arrive pas à d’autres enfants…

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct