Ougrée (P1): «La décision la plus injuste qui soit!»

Alain Colomberotto, le coach d’Ougrée.
Alain Colomberotto, le coach d’Ougrée. - S. SMETS

« Sur le plan purement sportif, mon équipe devait encore disputer cinq rencontres à domicile dont quatre face à des concurrents directs (Minerois, Amblève, Malmedy et Weywertz) », explique d’emblée l’entraîneur. « Mathématiquement, nous étions donc encore très loin d’être relégués.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct