Pas de psychose aux Arcades à Malmedy malgré le décès dû au virus

La maison de repos des Arcades, où résidait une des premières victimes.
La maison de repos des Arcades, où résidait une des premières victimes. - D.R.

Le week-end a été difficile pour la Centre Hospitalier Reine Astrid de Malmedy. Deux patients atteints du Covid-19 sont malheureusement décédés. Il s'agit des premières victimes décédées du virus à Malmedy et dans une commune francophone de notre région. Et hier, deux nouvelles victimes du virus ont été signalées au ventre hospitalier.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct