Viroinval: des opérations de sauvetage pour les amphibiens

Les traversées se font de nuit, par temps humide et températures positives.
Les traversées se font de nuit, par temps humide et températures positives. - Parc naturelle V-H

Le temps humide et les températures positives de ces derniers jours ont lancé le début de la migration des batraciens. Pour se reproduire, les crapauds, grenouilles et autres tritons se dirigent vers les points d’eau. « Contrairement à ce qu’on pense, les amphibiens n’y vivent pas. Ils n’y restent que pour la reproduction.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct