Un cri d’alarme pour protéger les renards de Bruxelles

Un cri d’alarme pour protéger les renards de Bruxelles

Son territoire varie de 50 à 600 ha. Son régime alimentaire : rongeurs (de 6.000 à 10.000 rongeurs par), des fruits (mûre…). Vu son régime alimentaire, le goupil contribue à l’équilibre de la nature en régulant les petits rongeurs », écrit l’association de défense de la nature.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct