Sa nécro rêvée? «Il a bien fait le job...»

Michel Drucker peut remplir toutes les salles françaises et belges (quatre représentations ces jours-ci chez nous), cela n’effacera pas son « gros regret », nous confie-t-il : « que ni mes parents, ni mon frère, ne m’ont vu sur scène. Jamais ils n’auraient imaginé ça ! »

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse à -50% pendant 6 mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct