Il décide de se venger de son beau-frère: trois blessés graves

Logan était visé par ces représailles.
Logan était visé par ces représailles. - DR

Le tribunal correctionnel de Liège a entamé l’examen d’un dossier particulier, puisqu’il s’agit de représailles suite à un autre dossier, qui n’a pas encore été bouclé. Le 31 juillet 2018, vers 16 heures, Quentin Docquier, toxicomane, s’était rendu chez Logan Maachia, rue de la Glacière à Seraing, pour en découdre suite à un litige portant sur des stupéfiants.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct