Oppagne: l’heure de Guénaël Mazzara a sonné

« Je suis triste pour André-Fabrice mais je compte bien saisir ma chance », lance le portier.
« Je suis triste pour André-Fabrice mais je compte bien saisir ma chance », lance le portier. - J-P.L.

Le malheur des uns fait bien souvent le bonheur des autres. Ce n’est certainement pas Guénaël Mazzara qui vous dira le contraire. Blessé durant la préparation estivale, le gardien de but n’a pu qu’assister de manière impuissante à la montée en puissance d’André-Fabrice Nlend. « Pour moi, les choses étaient claires : si j’ai signé à Oppagne, l’été dernier, c’était en tant que gardien titulaire.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct