D1: Ismail El Omari a su se racheter face à Boom

Dans tous les coups.
Dans tous les coups. - Devaux

Ismail El Omari, qui est certainement l’un des Tubiziens les plus expérimentés et les plus doués techniquement, a vécu une soirée très contrastée face à Rupel Boom. « Je suis fautif sur le premier but de l’équipe adverse », reconnaissait-il.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct