Des migrants hébergés aux Trois Chênes à Soumagne

Les installations du TC des Trois Chênes à Ayeneux qui seront démolies après le 31 mars.
Les installations du TC des Trois Chênes à Ayeneux qui seront démolies après le 31 mars. - TVA

En novembre dernier, il était question de l’arrivée de 25 jeunes migrants érythréens, débarqués sur l’aire d’autoroute de Barchon, dans les locaux inoccupés du Tennis Club des Trois Chênes à Ayeneux-Soumagne.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct