Trop de SMS? Proximus désactive la ligne de Salvatore!

« Nous serons dans l’obligation de désactiver votre carte dans les huit jours à compter de l’envoi de ce SMS. » En lisant ce SMS, le jeudi 5 décembre, Salvatore Bongiorno n’en croit pas ses yeux. Cet ancien syndicaliste à la Sabena, devenu par la suite propriétaire de restaurants à Bruxelles, vient de reprendre avec son épouse un magnifique hôtel en Toscane.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct