La consommation d’antibiotiques reste trop élevée

W.L.
W.L.

Depuis le 1er mai 2017, le patient paie de sa poche 50% des frais pour ses antibiotiques quel que soit son statut, contre 25% auparavant pour les bénéficiaires ordinaires et 15% pour les patients bénéficiant de l’intervention majorée (BIM) en raison de leur situation socio-économique précaire.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct