La bande de covoiturage sur l’E411 est au point mort

Vincent Lorent
Vincent Lorent

C’est ce qu’écrivent La Libre Belgique et La Dernière Heure, mercredi.

Le projet avait été lancé en mai par l’ex-ministre de la Mobilité Carlo Di Antonio (cdH). Afin de fluidifier le trafic, la bande de droite de l’E411 à partir de Wavre en direction de la capitale était rendue accessible aux véhicules transportant trois personnes au moins.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct