P2C: Fernand Varrichio claque la porte à Forchies

Il s’en va.
Il s’en va. - K.F.

« Je l’ai fait pour le bien du club. Le comité était derrière moi, mais ce n’était plus possible de continuer dans ces conditions », explique Fernand Varrichio.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct