Euroleague: Dusart et les Castors, le mariage parfait

Heureux d’être à Braine.
Heureux d’être à Braine. - T.L.

Sourire aux lèvres, c’est un Frédéric Dusart décontracté que nous avons rencontré ce lundi, à deux jours de l’ouverture de l’Euroleague face à Ekaterinburg. Arrivé cet été à Braine, le coach français se sent déjà comme chez lui dans le Brabant wallon. L’occasion de parler avec lui de sa carrière et son avenir sur le banc brainois.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct