Seraing: 700 kots aux abords du parc de Trasenster d’ici 2020

Les kots présents aux alentours du parc seront à proximité de l’ULg et du centre-ville de Seraing.
Les kots présents aux alentours du parc seront à proximité de l’ULg et du centre-ville de Seraing. - DR

Le Master Plan a été imaginé et pensé en suivant deux grandes lignes directrices : créer un boulevard urbain où on peut implanter plusieurs activités, et développer un centre-ville qui sera capable d’attirer des personnes de tout âge.

En menant à bien les 350 projets du Master Plan, petit à petit, le but est vraiment de dynamiser mais surtout de donner un coup de jeune à la commune. D’importantes remises à neuf qui, une fois terminées, pourront davantage attirer la jeune génération.

«  Malgré ce qu’on pourrait croire et penser, Seraing est incontestablement une ville estudiantine. Elle possède, en effet, plusieurs écoles qui permettent chacune de ramener des milliers d’étudiants sur son territoire. Je tiens également à préciser qu’à simple titre de comparaison, l’Université de Liège possède près de 23.000 étudiants, alors que l’ensemble des écoles supérieures sérésiennes en rassemblent 38.000 », souligne Alain Mathot.

Un constat important qui a été pris en compte dans l’élaboration du Master Plan. Ce dernier propose de créer, à proximité du parc de Trasenster, plusieurs logements pour étudiants.

Un projet ambitieux

«  Le chiffre doit encore être étudié et dépendra de la superficie finale de l’implantation mais, pour l’heure, on peut déjà parler de 700 à 800 kots. Ils prendront place aux alentours du parc de Trasenster qui se trouve être un endroit des plus stratégiques. À proximité des logements estudiantins, on retrouvera un parc mais également une passerelle qui mènera directement aux ateliers centraux, et surtout une excellente zone d’accessibilité pour les bus, les voitures et les trains. La future ligne 125 A reliera les kots à l’ULg, mais également au centre de Seraing. »

Un projet ambitieux qui devrait voir le jour d’ici 2020 et qui permettra aux étudiants qui prendront leurs quartiers dans ces logements d’avoir la possibilité de se rendre rapidement dans leurs écoles respectives (5-10 minutes), tout en vivant dans un endroit animé et chaleureux.

Ligne 125A: du neuf pour le haut-fourneau B

Mardi, Février 14, 2017 - 20:37

Par Iris Zarbo

Le HFB à Ougrée.
Le HFB à Ougrée. - Belga

Parmi les nombreux projets présentés lundi soir lors du conseil communal de Seraing, un d’entre eux a tout particulièrement retenu l’attention.

Même s’il est vrai qu’il fait encore l’objet d’une étude, il semblerait que le haut-fourneau B d’Ougrée voit très prochainement la ligne 125 A passer à ses pieds.

« Nous souhaitions vraiment garder un des vestiges et un des fondements de la ville de Seraing. Le HFB en fait incontestablement partie. C’est un monument de la commune et il représente à lui seul une grande partie de l’histoire sérésienne », a expliqué le bourgmestre Alain Mathot.

Une ambition qui semble d’ailleurs ravir les différents partis présents au sein de l’ancienne mairie d’Ougrée lors du conseil communal.

Très attendue par tous les usagers des transports en commun, la ligne 125 A va bientôt parcourir la vallée sérésienne. Mais à l’image d’un projet luxembourgeois (à Belval), la Ville souhaite que les rails du train passent bientôt par le HFB. Au pied de l’ancien vestige devra donc être aménagé un passage, ainsi que potentiellement un son et lumière.

Un projet moderne

« Pour l’instant, les rails du train passent à proximité du HFB. Il faudra donc correctement étudier la situation pour faire état des travaux qui seront nécessaires à sa concrétisation. Même si le projet est encore à l’étude, il pourrait vraiment être viable », conclut-on à la Ville.

Tous

En direct

Le direct