Pour un Belge sur 2, il y a trop d’espaces réservés aux voitures

Pour un Belge sur 2, il y a trop d’espaces réservés aux voitures

Le problème de parking est un phénomène bien connu des Bruxellois : la ville compte seulement un emplacement de stationnement pour 5 habitants. Pourtant, 52% des Bruxellois pensent qu’il y a encore trop d’espaces publics réservés aux voitures. A l’échelle nationale, 1 Belge sur 2 estime également que la voiture prend trop de place.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct