Eddy Michel voulait tuer «Madeleine, leurs enfants et lui»

Il avait parlé de ses «
pensées horribles
» a des proches.
Il avait parlé de ses « pensées horribles » a des proches. - Van Ass

Cette témoin lui avait dit qu’il devait absolument consulter : « Le lendemain, je suis allée trouver la psychologue de l’école car je ne pouvais pas garder ça pour moi. Elle m’a apaisée, me disant que le fait qu’il m’en parle, qu’il s’en ouvre, était rassurant.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct