Fusillade à Tiège: un suspect mêlé aux attentats de Paris

Le procès de la fusillade de Tiège risque de se dérouler dans un climat tendu.
Le procès de la fusillade de Tiège risque de se dérouler dans un climat tendu. - V.M.

Le procès des quadragénaires liégeois Nicolas Grbesa (extradé depuis la Bosnie-Herzégovine), Tarek Ben Boujemaa et Najib Bakrim a débuté en leur absence le 11 septembre dernier au tribunal correctionnel de Liège. Ces trois personnes sont suspectées d’être impliqués dans la fusillade de Tiège où deux policiers avaient été blessés par balle le 14 octobre 2018.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct