Tennis de table: St-Georges veut rejoindre Chiroux en N2

Clément Bilas, un des atouts de Saint-Georges A.
Clément Bilas, un des atouts de Saint-Georges A. - D.R.

Cette année encore, le ping régional sera représenté à l’échelon national. En effet, même si les trois clubs promus en septembre 2018 ont directement connu la descente vers le niveau provincial au printemps dernier, les Hannutois de Chiroux et l’équipe fanion de Saint-Georges porteront, à coup sûr, bien hautes les couleurs de l’arrondissement Huy-Waremme.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct