Début vendredi du procès d’un violeur en série présumé

Début vendredi du procès d’un violeur en série présumé

Le procès ne sera pas encore examiné sur le fond vendredi. Un délai pour remettre des conclusions pourrait en effet être demandé. Il est également possible qu’une ou plusieurs victimes souhaitent tout d’abord qu’une expertise soit réalisée afin d’obtenir une vision correcte de l’estimation des dommages.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct