L’arnaque est au bout du fil à La Louvière

Adeline et Danièle n’ont pas cédé aux menaces.
Adeline et Danièle n’ont pas cédé aux menaces. - Th.D.

Depuis quelques semaines, une certaine angoisse envahit Danièle Czajkowski et sa fille Adeline. Une angoisse née il y a plus ou moins un an lorsqu’elle reçoit un coup de téléphone pour le moins particulier. « On m’annonce alors que j’ai gagné un voyage de quelques jours dans un château en France », témoigne Danièle.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct