Francis Bekaert, l’homme qui n’aurait jamais dû être bourgmestre

Il a amené quelques cadres dans son grand bureau : Alain et Guy Mathot, André Cools, René Piron et Gaston Onkelinx.
Il a amené quelques cadres dans son grand bureau : Alain et Guy Mathot, André Cools, René Piron et Gaston Onkelinx. - Sophie KIP

Alain Mathot aurait dû poursuivre durant des années encore son travail de métamorphose de Seraing, mais la pression judiciaire en a décidé autrement.

À sa place, cela aurait dû être Laura Crapanzano, choisie par la section PS de Seraing, mais les autres sections en ont décidé autrement.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct