Amay: après son AVC, Mireille parle avec un accent du... sud

Salvatore Cacciatore et Mireille Nulens.
Salvatore Cacciatore et Mireille Nulens. - A.G.

Mireille Nulens, surnommée « Mimi » est une trentenaire dynamique. Elle l’a toujours été et, malgré son AVC survenu il y a près d’un an, elle reste déterminée et volontaire. Infirmière en néonatologie à la Citadelle, puis infirmière pédiatrique dans une crèche à Ans, la Jehaytoise est à présent contrainte à l’arrêt.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct