Liège: de 3 à 6 mois pour démolir l’ex-dentisterie de Bavière

Le démolisseur a comptabilisé environ neuf tonnes de déchets à évacuer.
Le démolisseur a comptabilisé environ neuf tonnes de déchets à évacuer. - Sophie KIP

« En présentant le Master Plan de Bavière, en avril 2016, rappelle Yves Bacquelaine, j’avais dit que j’étais ouvert à toute proposition financièrement réaliste, de réaffectation de l’ex-dentisterie. Depuis cette date, j’ai rencontré Alain De Clerck à quatre reprises. Et il m’a fait deux propositions mais qui n’ont jamais été concrétisées. »

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct