Liège 2015 : Faire comme “ Lille 2004 ”

Faire connaître les richesses de la ville à toute l’Europe.

Faire connaître les richesses de la ville à toute l’Europe.
    Voter “ oui ” à la consultation populaire de ce dimanche à Liège, c’est voter pour quoi? L’exemple le plus réussi d’une ville qui a obtenu le titre de “ capitale culturelle européenne ” est celui de Lille qui, en 2004, a su attirer neuf millions de visiteurs dans ses murs

    luc gochel

    Lille, c’est 200.000 habitants, exactement comme Liège. L’agglomération lilloise, elle, compte 1,3 million habitants. Le Province de Liège en dénombre 1,1 million. C’est dire si les deux situations sont comparables. Si les Liégeois parviennent à décrocher ce titre, voici ce qui risque d’arriver...

    Du 6 décembre 2003, lors d’une inauguration mémorable qui a rassemblé plus de 500.000 personnes dans les rues, jusqu’au 21 novembre 2004, Lille a vécu une année magique.

    Au total, la région Nord-Pas de Calais a connu 2500 fêtes, expositions et manifestations en tous genres qui ont mobilisé 17.000 artistes, dont un tiers d’étranger.

    Ce fut un mélange de culture populaire et de publics plus ciblés. L’exposition Rubens a accueilli 301.287 visiteurs, les événements au centre de Tri postal 251.455, Picasso 127.988 et Matisse 32.000.

    Le chemin des beffrois illuminés a attiré 99.300 visiteurs et les forts et lumières 58.000. 66.000 enfants ont visité la “ Cité idéale ” et le “ Satellite des Sens ”...

    Au total, on compte que 9 millions de visiteurs sont venus à Lille et sa région. L’Office du Tourisme a vu sa fréquentation passer de 308.000 visiteurs à 822.942. En 2004, les hôtels ont connu 120.905 nuitées de plus par rapport à 2003.

    Ceci a généré 1341 salariés directs, employés par la société “ Lille Horizon ” en 2003 et 2004. Et des milliers d’emplois saisonniers dans les hôtels, restaurants, cafés, commerces de détail et transports en commun.

    Quant aux retombées médiatiques, “ elles nous ont fait gagner 10 ans de notoriété ”, raconte le maire de Lille, Martine Aubry.

    4000 journalistes venus du monde entier ont en effet été reçus à Lille, ce qui a généré 2000 reportages audiovisuels et des milliers d’articles de par le monde.

    Tout ça pour un budget de 73,7 millions € obtenus par du financement public et par 82 partenaires du monde économique qui ont apporté 13 millions €.

    Le jeu en valait donc vraiment la chandelle!