Publié le Samedi 16 Novembre 2013 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Les Noctambus sont en totale perte de vitesse dans notre province

F.J.

Moins de soirées, plus de contrôles policiers durant les fêtes : les habitudes des noctambules changent dans notre province. Les Noctambus doivent s’adapter.


Les Noctambus connaissent un succès de plus en plus faible. Chez nous du moins.

bernard libert

Les Noctambus connaissent un succès de plus en plus faible. Chez nous du moins.

Comme chaque année, les TEC véhiculeront les fêtards lors du réveillon de Nouvel an. Dans notre province, le nombre de circuits est cependant en constante diminution. Pour Michelle Gotal, responsable communication des TEC Namur-Luxembourg, il y a peu de demandes dans la région : «  On ne peut pas créer un circuit sans avoir de point de chute précis. Certaines personnes nous demandent de les véhiculer pour aller au restaurant mais ce n’est pas rentable pour nous. Les circuits sont établis en fonction des soirées organisées. Et force est de constater qu’il y en a de moins en moins en province de Luxembourg. »

En 2012, toutefois, la soirée du Nouvel an à Habay à elle seule a permis aux Noctambus de véhiculer plus de 200 personnes. Le bal au Pachis étant supprimé, le circuit Arlon-Habay-Marbehan n’a plus lieu d’être. Les TEC maintiendront tout de même celui qui dessert la discothèque Blackout à Florenville mais dans une moindre mesure (un aller-retour au lieu de deux). Il s’arrêtera également à Virton et Habay pour les participants à la soirée privée du Pachis.

Même constat dans le Centre-Ardenne : des soirées étaient organisées au New In à Bertrix et au Walexpo de Libramont. Le New In a fermé ses portes en mars dernier, et la soirée de Libramont n’a pas été reconduite. Sur la province, il reste quelques discothèques qui permettent de drainer du monde, comme le Métropolis à Harsin ou le Why Not à Neufchâteau. Les TEC doivent donc s’adapter à la demande. Et tenir compte du nombre de chauffeurs volontaires. L’appel à candidature ne sera clôturé que dans quelques jours. C’est à ce moment-là que les circuits officiels seront établis de façon définitive. Car sans chauffeur, pas de Noctambus.

’Prolongez l'information dans La Meuse Luxembourg de ce samedi ou via nos supports numériques.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent