Publié le Dimanche 12 Mai 2013 à

Régions > Liège > Sports

Football: Tilleur vise la Coupe de la province contre Bas-Oha (16h)

Rédaction en ligne

Tilleur a terminé le championnat en beauté en réalisant un 4 sur 6 qui ne lui a cependant pas permis de décrocher in extremis une place au tour final. Mais le club ne souhaitait pas vraiment affronter Solières ce jeudi.

En effet, Tilleur a depuis longtemps fait de la coupe son objectif prioritaire. Et, dans ce contexte, jouer jeudi ne l’arrangeait pas.


Henri Depireux la veut
!

Sophie Kip

Henri Depireux la veut !

« Et dans l’état actuel des choses, avec quel objectif nous serions-nous déplacés à Solières ? » interroge Henri Depireux. « Nous ne pouvons avoir l’ambition de rejoindre la promotion alors à quoi bon ? »

Le « King » a tapé un grand coup de botte dans la fourmilière à l’occasion des deux dernières rencontres de championnat.

« J’en avais marre de voir certains se traîner sur le terrain et j’ai donc accordé ma confiance à des jeunes du cru. Ils ne m’ont pas déçu et nous avons enfin montré quelque chose. Il était temps de régir. J’aurais dû le faire plus tôt mais par respect pour certains ou par gentillesse, j’ai tardé à réagir. J’essayais de m’adapter à la provinciale mais on ne m’y prendra plus. D’ailleurs, j’effectuerai mon recrutement en accordant une grande importance à la mentalité des joueurs. »

Peut-on dès lors déduire que Tilleur alignera des gamins ce dimanche à Waremme contre Bas-Oha (16h)?

« Non, mais l’équipe sera mixte. Je déplore plusieurs blessés et, par ailleurs, avec le président, nous avons décidé de laisser jouer cette finale à ceux qui ont acquis le droit d’y participer. »

Il se chuchote que certains pourraient ne pas se présenter pour réagir aux problèmes extra-sportifs du club. Nous ne le pensons pas. Une finale, ça ne se manque pas ainsi.

Henri Depireux est en tout cas très motivé à l’idée de soulever le trophée. « J’aimerais déjà marquer mon passage à Tilleur en gagnant quelque chose, c’est dans ma mentalité. Nous avons rejoint cette finale avec beaucoup de chance et de réussite puisque nous nous sommes à chaque fois qualifiés in extremis. A nous de prolonger cet état de grâce inhérent à la coupe en donnant le meilleur de nous-mêmes dimanche pour gagner cette finale. »

Ce serait le point d’orgue d’une saison qui est, malgré tout, une réussite.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent