6

Univers > Foot > Foot belge

Le bulletin du week-end foot: Anderlecht et le Standard ridiculisés, Charleroi rate le coche… (sondage)

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 31 Octobre 2016 à


Tielemans et les Anderlechtois sont passés complètement à côté de leur match. © Belga.

Tielemans et les Anderlechtois sont passés complètement à côté de leur match. © Belga.

La treizième journée de championnat a été marquée par les déconvenues d’Anderlecht à Waasland-Beveren (2-1) et du Standard à Ostende (3-1) mais également du petit match entre Zulte Waregem et Bruges (0-0).

Ce lundi, les joueurs du Sporting d’Anderlecht se demandent encore comment ils ont pu perdre sur la pelouse de Waasland-Beveren, un candidat au maintien qui s’est retrouvé à dix après seulement 23 secondes de jeu. Un fait de match qui a sans doute donné ce supplément d’âme aux joueurs waeslandiens qui se sont tous arrachés pour obtenir ce précieux succès face aux Mauves.

Anciens du Standard, Franck Berrier et Nany Dimata avaient également des motivations supplémentaires pour briller contre le Standard. Les deux joueurs d’Ostende, et leur compère Fernando Canesin, en ont fait voir de toutes les couleurs aux Liegéois dont le bilan sous la houlette d’Aleksandar Jankovic en championnat est peu reluisant : 4 sur 15 et des Playoffs 1 qui s’éloignent un peu même si la phase classique est encore longue…

Un top 6 où on retrouve le Sporting de Charleroi. Quatrième au soir de cette treizième journée après son partage à Saint-Trond malgré un but du revenant David Pollet, la formation carolo aurait pu faire être le dauphin de Zulte Waregem en cas de succès.

L’équipe de Francky Dury qui a fait le travail sans plus contre le FC Bruges. On s’attendait à du spectacle entre le leader de la compétition et le champion en titre mais ce choc a accouché d’une souris.

Enfin, Mouscron a confirmé ses difficultés à domicile face à Courtrai (0-1). Nouvelle défaite des Hurlus qui ont le pire bilan de l’élite dans leur stade : 4 sur 21. Il va falloir corriger le tir notamment face aux adversaires directs dans la lutte pour le maintien.

Cliquez ici pour voir le sondage sur mobile