Mis à jour le Vendredi 15 Février 2013 à

Actualité > Faits divers

Ce vendredi, au moins trois personnes ont tenté de s'immoler par le feu en France

Afp

Que se passe-t-il en France ? Ce vendredi, au moins trois personnes, dont un gosse de 16 ans, ont tenté de s’immoler par le feu. Parmi eux, un collégien de 16 ans. L’exemple du fait divers tragique de Nantes de mercredi (lire par ailleurs) ?


Photo d’illustration

Photo d’illustration

Rappel des faits de ce vendredi.

1. Homme de 49 ans (chômeur en fin de droits ?) à Saint-Ouen

Un homme de 49 ans se présentant comme un chômeur en fin de droits a été hospitalisé vendredi après avoir tenté de s’immoler par le feu en pleine rue à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Victime de brûlures aux premier et deuxième degrés au niveau des mains, du visage et du torse, il a été transporté à l’hôpital Saint-Louis à Paris, mais ses jours ne sont pas en danger.

La victime «s’est aspergée de liquide inflammable vendredi vers 10H30, à son domicile, avant de mettre le feu à ses vêtements au pied de son immeuble», situé à proximité d’une école primaire, a raconté la préfecture.

Des passants ont appelé les secours, qui sont rapidement intervenus pour éteindre le feu et le prendre en charge, a-t-on précisé. «Il a expliqué son geste par sa situation» de chômeur en fin de droits, «mais cela doit être précisé», a indiqué la préfecture, qui fait également état de «problèmes de nature privée et familiaux».

2. Un adolescent de 16 ans dans un collège de La Rochelle

Un adolescent de 16 ans, qui a tenté de s’immoler par le feu vendredi dans un collège de La Rochelle, en a été empêché par d’autres élèves et pris en charge médicalement, bien que ne souffrant pas de brûlures. Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme, élève en classe de 3ème au collège Albert Camus, se serait aspergé à hauteur de la poitrine d’un liquide inflammable dans un recoin de la cour de récréation, et aurait allumé un briquet.

Ses vêtements ont pris feu au niveau du thorax, mais d’autres élèves sont alors rapidement intervenus, l’un d’entre eux en particulier le poussant vers les toilettes et l’aspergeant d’eau, pour empêcher que le feu ne se propage. Seul son blouson a été partiellement brûlé.

Les raisons du geste du collégien n’étaient pas immédiatement connues, même s’il a apparemment dit aux secours «avoir été influencé par des événements des derniers jours mettant en scène des adolescents», en référence à des immolations et des suicides, a-t-on précisé de source de proche de l’enquête.

3. Un homme d’une trentaine d’années s’asperge avec 5 litres d’essence à Beaune

Un homme d’une trentaine d’années a menacé de s’immoler par le feu devant un supermarché à Beaune avant d’être maîtrisé par les secours. «Il s’était versé un bidon de 5 litres d’essence sur lui et menaçait d’allumer un briquet. Il a été maîtrisé par la police et les pompiers», a-t-on appris de même source, confirmant une information du Bien public.

L’alerte avait été donnée par des témoins sur place.

L’homme a été transporté vers le centre hospitalier de Beaune. Les motivations de son geste n’étaient pas connues dans l’immédiat.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan
Jobs Régions Défi

Les décès dans l'actualité

Richard Kiel

Richard Kiel

Décès :
10/09/2014

Age :
74 ans

Georges Pradez

Georges Pradez

Décès :
01/09/2014

Age :
75 ans

Les anniversaires de leur départ

Hiroshi  Yamauchi

Il y a 1 an

Robert Campion

Il y a 3 ans

Gilles Verlant

Il y a 1 an

Dans votre région

  • 84 ans, de Montignies-le-Tilleul, le 17/09/2014
  • 64 ans, de Courcelles, le 17/09/2014
  • 49 ans, de -, le 17/09/2014
Toutes les annonces sur www.enmemoire.be