Publié le Mercredi 8 Août 2012 à

Fun > Insolite

Vous n'avez pas de profil Facebook? Attention: vous pourriez être suspect...

E.Z.

James Holmes, Mohammed Merah et Anders Breivik n’avaient pas de profil Facebook. Une particularité inquiétante selon les psychologues.

Photonews

Photonews

Toute personne qui n’a pas de compte Facebook est considérée suspecte selon des psychologues et employeurs allemands. En effet, ces psychologues estiment que si la personne n’a pas de compte Facebook, c’est qu’elle a des choses à cacher ou que leur compte a été supprimé pour comportement inapproprié.

Les employeurs sont plus frileux quand il s’agit d’engager des personnes absentes du réseau social de Zuckerberg.

James Holmes, le tueur qui a ouvert le feu lors de l’avant-première de ”The Dark Knight Rises ”, est absent de tous réseaux sociaux. Cet Américain de 24 ans n’est présent que sur le site de rencontres AdultFinder. Des médecins ont relevé que c’était ”inhabituel ” pour un jeune homme de son âge. « Les données suggèrent que 95 à 98 % des gens de l’âge de Holmes sont sur les médias sociaux », estiment ces médecins.

Même schéma pour Merah qui possédait uniquement un compte YouTube où il postait régulièrement des vidéos. Du côté du Norvégien qui a tué 77 personnes, on en arrive aux mêmes conclusions. Anders Breivik était toujours sur MySpace, en déclin, mais n’avait pas basculé sur Facebook.

Pour les psychologues, il y a un lien entre la vie sociale réelle et le fait d’être ou non présent sur Facebook. Si la personne a peu d’amis, elle n’éprouvera pas le besoin de se connecter au risque de paraître ridicule avec seulement une dizaine d’amis virtuels.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent