127

Univers > Foot > Foot belge > Division 1 > Anderlecht

Semelle de Mbokani sur Pocognoli: l'Anderlechtois est acquitté (+sondage)

Rédaction en ligne |

Publié le Mardi 24 Avril 2012 à

Dieumerci Mbokani a été acquitté par le Comité sportif ce mardi et ne sera pas suspendu. Il y comparaissait pour s'être essuyé les crampons su Sébastien Pocognoli. Le parquet avait réclamé deux matches de suspension tandis qu'Anderlecht a demandé le sursis. Il pourra donc jouer la fin des PO.

Le Comité sportif de l'Union belge de football (URBSFA) a acquitté Dieumerci Mbokani (Anderlecht), mardi. Il était poursuivi sur base des images télés de la rencontre Anderlecht-Standard (2e journée des play-offs I).

Le parquet avait requis deux rencontres de suspension à l'encontre de Dieumerci Mbokani, estimant qu'il avait planté volontairement ses crampons dans la jambe de Pocognoli. Le Comité sportif a estimé le contraire et indique dans son jugement que Mbokani touche "légèrement et sans force son opposant". C'est d'ailleurs ce qu'avait plaidé Me Spreutels, avocat d'Anderlecht. Il a expliqué que le Congolais avait la tête vers l'arrière au moment où il a touché Pocognoli.

"Il ne pouvait par conséquent pas savoir où se trouvait Pocognoli", ajoutant que le geste du pied était "lent et sans violence". Me Spreutels a également indiqué que Mbokani était un joueur au comportement "exemplaire" depuis son retour en Belgique. Mbokani a lui-même déclaré ne pas savoir où était Pocognoli quand les deux joueurs sont tombés. "Je ne savais même pas si il était devant ou derrière".

  • Sondage sur l'acquittement de Mbokani