Publié le Jeudi 12 Octobre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Louise, tuée par son voisin violeur à Liège: son bourreau s'était déjà présenté nu devant sa porte

Rédaction en ligne

Ce mercredi, Patrick Vanderlinden, 54 ans, a été placé sous mandat d’arrêt pour le meurtre de Louise Lavergne, 23 ans. L’homme, connu de la justice, était son voisin. Il a étranglé cette jeune étudiante de l’Université de Liège avant de l’achever d’un coup de couteau. Ce n’était pas la première fois que Louise avait affaire à son bourreau. Il y a trois ans déjà, il était venu glisser un mot sous sa porte, complètement nu. Elle était allée signaler les faits le lendemain à la police, « mais il n’y avait eu aucun suivi », se plaignent ses amis.

Exclu

La scène dont il est question s’était déroulée il y a trois ans, peu après que Patrick Vanderlinden ait été libéré sous condition avec un bracelet électronique.

Elle est racontée par une des amies de Louise, une amie de la faculté vétérinaire, encore sous le choc. « C’était il y a deux ou trois ans », explique-t-elle. « Elle nous avait raconté que, ce jour-là, elle avait vu que quelqu’un glissait un mot sous sa porte. Au lieu de le ramasser tout de suite, elle avait ouvert la porte et était tombée nez à nez avec son voisin, tout nu devant elle. »

Un mot choquant

Surpris, ce dernier était remonté directement dans l’escalier et avait regagné son appartement situé à l’étage au-dessus. Louise avait alors lu le mot écrit sur ce bout de papier, horrible et choquant

« Elle a tout de suite téléphoné à son copain Pierre-Arthur qui est venu avec un ami et ils sont allés frapper à la porte du voisin », reprend l’amie. « Comme il n’ouvrait pas, ils ont repris Louise et sont allés le lendemain faire une déposition à la police de Liège en expliquant les faits. »

La jeune fille n’a quasiment plus jamais dormi seule chez elle, sauf cette fois

Quelques jours plus tard, le voisin est venu parler à Louise.

Qu’est-il advenu de sa déposition  ?

« Elle avait toute la vie devant elle » : ses amis témoignent, le choc est immense.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent