Publié le Jeudi 12 Octobre 2017 à

Régions > Verviers > Actualité

Mathéo, 13 ans, a été sorti du bus à cause de l'odeur de ses frites: le chauffeur du TEC l'a laissé au milieu de nulle part

Ek

Âgé de 13 ans, Mathéo a été contraint de descendre du bus à cause de l’odeur de ses frites Le conducteur a justifié son acte par le règlement. Pour le père, c’est un acte irresponsable qui a mis la vie de l’enfant en danger. Il a porté plainte.


Clément Pirotte et son fils, Mathéo (à droite).

DR

Clément Pirotte et son fils, Mathéo (à droite).

À cause de l’odeur de ses frites, Mathéo, s’est vu contraint de descendre de son bus, ce mercredi, au milieu de nulle part, dans un endroit qu’il ne connaissait pas. «  Avant de prendre le bus, mon fils a rangé ses frites dans sa boîte à tartines pour les manger plus tard... »

Insupporté par l’odeur des frites, le conducteur du bus s’est arrêté et a demandé à tous ceux qui avaient des frites de descendre du bus.

> Furieux, le père a porté plainte via le site Internet du TEC.

> Le père a reçu un appel du chauffeur. Ce dernier a justifié son geste.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent