+

Univers > Foot > Diables Rouges

Vertonghen: «Je suis fier de mon pays et je suis là pour l'équipe nationale»

Rédaction en ligne |

Publié le Vendredi 6 Octobre 2017 à


©Belga

©Belga

Jan Vertonghen portera ce samedi face à la Bosnie la vareuse des Diables rouges pour la 96e fois. Il égalera le record jusque-là détenu par Jan Ceulemans.

« J e vais essayer de jouer le plus longtemps possible en équipe nationale, jusqu’à ce que mon corps dise non », a-t-il déclaré en conférence de presse cet après-midi. Aujourd’hui âgé de 30 ans, et Diable depuis 10 ans, le joueur de Tottenham entend bien poursuivre l’aventure le plus longtemps possible. «  Il y a les blessures, la concurrence, l’entraîneur, il y a beaucoup de facteurs différents qui peuvent jouer. Je suis fier de mon pays et je suis là pour l’équipe nationale  ».

S’il joue contre Chypre mardi, il deviendra le seul détenteur du record, avec 97 apparitions sous le maillot de l’équipe nationale belge. Un exploit auquel le défenseur de Tottenham ne s’attendait pas. «Kompany, Dembélé, Fellaini et Defour avaient déjà joué 20 matches internationaux ou plus avant que je n’arrive. Je viens de regarder quand je les ai dépassés, je pense que Vince était le dernier. Le record en Belgique n’est pas trop élevé, dans d’autres pays je ne l’aurais pas battu. Mais deux à trois joueurs dans cette sélection feront aussi cette conférence de presse un jour, j’en suis sûr», a déclaré Vertonghen.

Aujourd’hui pilier de la défense, Vertonghen avait été appelé par René Vandereycken en tant que milieu de terrain. «Personne en Belgique ne me connaissait à ce moment-là, je n’avais jamais joué chez les pros. Je n’avais pas honte de cela, j’étais fier. Vandereycken m’avait observé et utilisé à cette position là. Il avait vu en moi un milieu, tout comme d’autres coachs. J’ai pensé un moment que mon avenir se trouvait à cette place. Mais je me suis vite rendu compte que j’étais meilleur en défense. Heureusement, j’ai pu rapidement faire ce switch.»