Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à

Actualité > Belgique

9,1 milliards d'euros: voici le Top 50 des sociétés qui ont eu la plus belle ristourne fiscale en 2016!

Pierre Nizet

Par rapport à l’année précédente, les 50 sociétés du Top des plus belles ristournes fiscales ont profité de 2,2 milliards de plus de cadeau. Indécent ?

Exclu

Albert Frère.

PhN/Re./RTBF

Albert Frère.

9,1 milliards d’euros. Un montant astronomique. C’est le cadeau de l’État belge à 50 grosses sociétés implantées en Belgique et qui figurent donc dans le Top 50 des sociétés ayant profité d’une ristourne fiscale chez nous.

Par rapport à l’année passée, nous apprend le service du PTB qui est auteur de cette étude, ce cadeau indécent a gonflé de 2,2 milliards. Il n’atteignait en effet « que » 6,9 milliards d’euros, rappelle le responsable de l’étude qui n’est autre que Marco Van Hees. Chaque année, le député fédéral sort son boulier compteur pour rappeler ô combien nos chères sociétés profitent des largesses des Finances. « En 2016, le taux moyen d’imposition de ces 50 sociétés était de… 1 % », précise l’étude. Soit moins que l’année précédente puisque le taux était alors de 2,7 % alors que, rappelons-le, le taux normal est de 33,99 %. Dans le tableau ci-contre, nous avons mis le top 20 des entreprises les plus favorisées. Pour la suite, il suffit de vous rendre sur notre site internet.

Les mêmes familles

Une fois encore, on retrouve les mêmes familles et les mêmes sociétés. La multinationale Anheuser-Busch Inbev a payé… 0€ d’impôt l’an dernier, malgré un bénéfice hallucinant de 6,77 milliards d’euros. La ristourne fiscale est de 2,3 milliards d’euros. Inbev Belgium a payé autant d’impôt malgré 2,55 milliards de bénéfices. Mieux, selon Marco Van Hees, il a retouché 51.000€ d’impôt sur le résultat 2016 !

Dans le top 3, on retrouve l’inévitable Janssen Pharmaceutica (Johnson & Johnson) qui, lui, a quand même eu un taux d’imposition de 3,6 %. Elle a payé 80 millions d’euros d’impôts sur son résultat 2016 mais a quand même bénéficié d’une ristourne fiscale de 675,42 millions d’euros.

Dans le top 50, on retrouve 27 filiales de groupes belges détenues par des familles très connues : les de Spoelbech, Van Dame et de Mévius pour le rayon brassicole (Inbev), Albert Frère (GBL, Umicore…), les familles liées aux Solvay, Janssen et Boël (UCB Pharma, Solvay, Sofina…) et bien d’autres encore.

Le top 50 des sociétés qui ont eu une ristourne fiscale en 2016 :

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent