Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Voitures sur le flanc, vitres brisées: deux bandes terrorisent les cités à Saint-Ghislain

Jessica Collini

Rien ne va plus dans les cités de Saint-Ghislain  ! Une bande de jeunes dégrade des lampadaires, des maisons et des véhicules. Face à eux, les riverains sont impuissants. Certains envisagent même de déménager ! Ils vivent dans la peur de représailles. Quelques-uns ont accepté de témoigner sous couvert d’anonymat.

Montage.

Dès le début de la cité Gilmant, rue des Peupliers, les dégâts causés par cette bande sont flagrants. Un lampadaire endommagé s’y dresse. « C’était une rue très agréable, la plus belle des cités de Saint-Ghislain (cité des Aulnois, cité Gilmant et cité Wauters, ndlr) », se désole un riverain. Jusqu’à présent, il n’a pas été touché personnellement. Aucun dégât. Malgré tout, le climat ambiant le choque.

Tous les voisins n’ont pas eu sa chance. Ils ont essuyé quelques dégâts : des vitres brisées, des coups sur leur véhicule. « Je vis ici depuis une quarantaine d’années. Mais aujourd’hui, je ne me sens plus en sécurité. J’ai déjà envisagé de déménager », déclare une Saint-Ghislainoise.

> À quelques mètres, un autre riverain a constaté des dégâts, à son domicile et à son véhicule. D’après lui, les fauteurs de troubles ne sont pas tous de Tertre.

> Pour venir à bout de la situation, quelques riverains ont pensé à des solutions.

> Pour l’instant, aucun suspect n’a été identifié. Les patrouilles de police continuent.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent