Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Carlo Di Antonio aurait fait subsidier une association douroise fondée par deux de ses collaboratrices

Rédaction en ligne

Une association de Dour aurait reçu à deux reprises de l’argent de la Région wallonne en vue d’organiser un salon du bien-être animal à Dour. L’association en question aurait été fondée en 2015 par la présidente du Tennis Club de Dour et par deux employées du cabinet du ministre wallon.

D.C.

Le Vif qui sort ce jeudi explique comment le ministre Di Antonio, par ailleurs bourgmestre empêché de Dour, aurait favorisé des proches pour une association locale.

Selon le magazine, Carlo Di Antonio aurait donné 40.000 euros de subsides en deux fois (2015 et 2016) à une ASBL fondée par la présidente du Tennis Club de Dour et par deux employées du cabinet du ministre wallon du Bien-être animal. Elle a reçu de la Région 17.000 euros en 2015 et 23.000 en 2016 pour organiser un salon du bien-être animal sur le site du Festival de Dour.

Les employées ayant fondé cette association sont deux militantes du CDH d'Hensies pour l’une et celui de Dour pour l’autre. Toutes les deux ont travaillé au cabinet de Carlo Di antonio.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent