Publié le Mercredi 4 Octobre 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Il conçoit et construit des micro-maisons: Jean-Michel Ernoux commercialise ses « tiny houses » (photos et vidéo)

Jean-Luc Papart

Un Chimacien a peut-être trouvé une solution à la crise du logement. Jean-Michel Ernoux a conçu et fabriqué de A à Z une «tiny house». Cette « maison minuscule », toute vêtue de bois, présente plusieurs atouts, dont les moindres ne sont pas sa faible consommation d’énergie ni, bien évidemment, sa mobilité. Une remorque suffit pour déplacer ce « 2 chambres » de 15 m 2 . Le Baileusien, fier de son œuvre, attend des commandes.

Après une bonne année de réflexion et de travail, le plus souvent après journée, Jean-Michel Ernoux (41 ans) vient de poser sa première «tiny house» dans son jardin, à Baileux. À terme, ce patron d’entreprise de construction générale aimerait vivre de son invention en multipliant les mini-maisons.

Voici un peu plus un an, le Chimacien s’est attelé à réaliser les « fondations » de sa « tiny house », soit une remorque homologuée pouvant transporter une maisonnette de 7,50 mètres de long sur 2,55 mètres de large et 4 mètres de haut. Déplacer la « tiny » tient presque du jeu d’enfant, le tout étant de disposer d’un dégagement suffisant, une quinzaine de mètres, pour que l’attelage voiture-remorque redémarre après avoir livré son chargement. Reste à choisir l’endroit où la poser.

> En la construisant, Jean-Michel Ernoux a surtout pensé aux personnes à faibles revenus.

> Du sol au toit en passant par les murs, la «tiny house» chimacienne fait la part belle au bois.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent