11

Univers > Foot > Diables Rouges

Roberto Martinez soucieux: "Romelu Lukaku est très incertain pour le match de samedi"

Belga |

Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à


@News

@News

Roberto Martinez ne fera très probablement pas appel à Romelu Lukaku à l’occasion du neuvième et avant-dernier match de qualifications pour le Mondial 2018 (Groupe H), samedi en Bosnie.

Touché à la cheville, l’attaquant de Manchester United ne s’est pas encore entraîné cette semaine avec le groupe. «  Romelu est très incertain pour le match de samedi  », a confirmé le sélectionneur après l’entraînement à Tubize. «  Il suit un programme individuel et nous devons être patients. Nous attendrons vendredi pour prendre une décision définitive mais il semble dès à présent que cela va être difficile pour samedi. Nous espérons le retrouver contre Chypre mardi. Le but est de le récupérer totalement. Tout se fait en concertation avec Manchester United  », a regretté le sélectionneur.

Si « Big Rom » ne joue pas à Sarajevo, Michy Batshuayi a une bonne chance de figurer dans le onze de base. «  Batshuayi a été bon contre la Tchéquie mais Divock Origi a aussi trouvé le bon rythme à Wolfsburg. Il n’y a pas de hiérarchie chez les attaquants de pointe. Je ne peux pas dire qu’il y en a un au-dessus de l’autre. Même Dries Mertens peut évoluer en neuf, tellement il est malin (NDLR : cela a été le cas contre les Pays-Bas en novembre) ».

Lukaku, meilleur buteur actuel de la Premier League avec sept goals, s’entraîne à part avec son équipier à Manchester Marouane Fellaini. «  Marouane a bien travaillé avec le staff médical. Je m’attends à ce qu’il revienne bientôt à l’entraînement et qu’il soit prêt pour samedi. Les autres joueurs de la sélection sont tous en bonne condition  ».

A la suite du forfait de Jordan Lukaku, blessé aux ischio-jambiers, Martinez a rappelé Christian Kabasele. Pour le coach, Lukaku constitue une bonne solution de rechange sur le flanc gauche dans un rôle plus défensif que celui dévolu à Yannick Carrasco. Kabasele, qui est un arrière central droitier, rejoindra la sélection mercredi en soirée. «  Au niveau des arrières latéraux, j’ai Thorgan Hazard, Yannick Carrasco, Thomas Meunier et Nacer Chadli comme solutions de rechange suffisantes. Kabasele réussit un bon début de saison avec son club et connaît bien l’équipe nationale  ».

Bien qu’il n’ait pas encore joué une minute avec le FC Barcelone, Thomas Vermaelen pourrait remplacer pour la deuxième fois d’affilée Vincent Kompany. «  Je ne m’attends pas à ce que Vermaelen joue deux matchs. Deux fois nonante minutes en un si bref laps de temps, c’est un peu trop  ».

Comme le mois dernier en Grèce, les Diables rouges peuvent s’attendre à une chaude réception à Sarajevo. «  Il y a une grande différence : nous sommes relax parce que nous sommes la seule équipe européenne sûre de sa qualification pour la Russie alors que pour eux c’est tout ou rien  », a conclu Martinez.