Publié le Mardi 3 Octobre 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

«La maison de l'horreur» à Nivelles est à vendre: le propriétaire en veut au moins 500.000

Rédaction en ligne

Nous vous en parlions dans notre édition de ce lundi, la maison au numéro 42 de l’avenue Général Jacques à Nivelles, dans laquelle Geneviève Lhermitte a assassiné ses cinq enfants, est à nouveau en vente. Plus de dix ans après le drame, la maison a fait peau neuve et le propriétaire en attend la coquette somme de 500.000 €. Nous l’avons rencontré.


Le propriétaire est encore remonté contre la Ville.

S.B.

Le propriétaire est encore remonté contre la Ville.

Et voilà, le 42 de l’avenue Général Jacques à Nivelles est à nouveau sur le marché. Plus connue sous la dénomination de «  maison de l’horreur  », l’habitation avait été rachetée en 2012 par Jacques Gilbert, qui possède la maison située juste à côté.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un véritable chemin de croix qu’a traversé le Genappien depuis lors. Confronté au refus de la Ville d’en faire une maison à quatre, puis à deux appartements par souci de mobilité dans le quartier, il se résout désormais à vendre la maison de 400 m² comme une maison unifamiliale. Ce qu’il a toujours voulu éviter. «  Si je la vends comme maison unifamiliale, ça sera une famille qui y emménagera. Or, je ne peux pas louer ça à une famille avec des enfants… Les pièces ont un passé très lourd. »

> Notre rencontre avec le propriétaire .

> Des transformations, des travaux… Il nous explique les aménagements de ce lieu au terrible passé.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent