26

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Anderlecht

Frutos quitte Anderlecht, Belhocine en position de force pour le poste de T2?

Rédaction en ligne |

Publié le Mardi 3 Octobre 2017 à


@News

@News

Si le nom de Hein Vanhaezebrouck au poste de T1 à Anderlecht a été confirmé par le club bruxellois ce mardi matin, la conférence de presse de cet après-midi ne nous a pas permis de connaître le nom de son assistant à Anderlecht.

Hein Vanhaezebrouck succède à Nicolas Frutos au poste de T1 à Anderlecht. Cette information a été confirmée par le club champion de Belgique mardi matin. De quoi mettre fin à un faux suspense, tellement le nom de l’ancien coach gantois revenait avec insistance dans les travées du Parc Astrid.

Restait par contre à découvrir le nom de son adjoint. Yves Vanderhaeghe avait été cité, mais ce dernier préfère un poste de T1 plutôt que de se retrouver dans l’ombre d’un entraîneur principal, il a donc décliné la proposition. Il restait ainsi l’option Karim Belhocine ou encore Nicolas Frutos (l’Argentin, T1 intérimaire pendant quatre rencontres, après le départ de René Weiler), deux noms également cités pour occuper ce poste.

Le coach a proposé à Nicolas Frutos de devenir son adjoint, mais l’Argentin a décliné la proposition. «  Et ce, pour des raisons personnelles  », a expliqué Herman Van Holsbeeck. «  Nous avons ainsi mis fin à notre collaboration avec Nicolas. De plus, nous avons mis fin à notre collaboration avec les deux adjoints de Nicolas. Dès demain, nous allons chercher à renforcer notre staff  ».

Les recherches d’un T2 reprendront dès mercredi, a précisé Van Holsbeeck. «  Et je peux vous dire que depuis qu’on sait que Vanderhaeghe et Frutos ont refusé, mon téléphone est plein. Nous analyserons les candidatures  ».

Le nom de Karim Belhocine est régulièrement cité. «  C’est un profil intéressant, mais il est encore sous contrat à Courtrai. Nous sommes occupés à regarder sa situation  », a concédé le manager. «  Je connais bien Karim. Je l’ai eu comme joueur à Courtrai et à Gand. Et déjà comme joueur, c’était un entraîneur dans le vestiaire  », a ajouté Vanhaezebrouck.