Publié le Mardi 3 Octobre 2017 à

Actualité > Belgique

Le ministre Marcourt annonce une modification décrétale pour résoudre les problèmes des étudiants en soins infirmiers

Belga

Le ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé mardi une modification décrétale afin de résoudre les problèmes rencontrés par certains étudiants en soins infirmiers en raison de l’allongement en 2016 de leur formation de 3 à 4 années.

Photonews

La réforme prévoyait une période transitoire d’une année seulement, ce qui a généré des problèmes qui n’avaient pas été anticipés, a reconnu le ministre mardi en commission du Parlement en réponse à une question de Philippe Henry (Ecolo).

«Il n’est pas acceptable que cette situation soit préjudiciable aux étudiants», a jugé M. Marcourt.

En conséquence, cette période transitoire sera prolongée d’une année supplémentaire, jusqu’en 2018-2019 au plus tard, a-t-il annoncé.

«Après cette date ultime, tous les étudiants qui seraient encore en échec basculeraient dans le nouveau système. Il ne devrait plus y en avoir beaucoup puisqu’ils auront bénéficié de trois années supplémentaires après l’instauration du nouveau cursus», selon M. Marcourt.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent