Publié le Dimanche 1 Octobre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Flémalle:il oublie les courses et s'enivre au café

Marc Gérardy

Nouvelle scène de violences intra-familiales ce samedi à Flémalle. Un homme a frappé sa femme et l’aurait menacée ainsi que leur bébé, mais il nie.


L’argent des courses a été dépensé au bistrot.

Photonews

L’argent des courses a été dépensé au bistrot.

Un couple et ses trois enfants, dont un bébé, vivait -du moins jusque-là sans histoire à Flémalle.

Samedi, l’épouse demande à son mari d’aller faire quelques courses au magasin pendant qu’elle s’occupe des enfants. Elle lui donne de l’argent pour cela et la liste des denrées alimentaires à ramener à la maison.

Mais le mari, Fabrice, âgé de 37 ans, n’en a cure et s’en va boire un verre au café plutôt que d’aller faire les courses. Il dépense tout l’argent donné par sa femme et rentre, bredouille, au domicile conjugal.

Il devient violent

Inutile dès lors de préciser que l’épouse n’ est pas du tout contente de la tournure des événements.

Elle le fait savoir à son mari et lui reproche d’être ivre. Une dispute éclate et le mari devient violent.

Il frappe sa femme qui souffre d’une dent cassée et qui se retrouve en incapacité de travail pour au moins un mois.

En outre, il aurait ensuite brandi un couteau pour menacer sa femme et surtout, son bébé qui était présent dans la maison ainsi que les deux autres enfants !

La police est intervenue et Fabrice a été déféré au parquet de Liège ce samedi après-midi et un juge d’instruction a été saisi du dossier.

Fabrice a reconnu les faits de violence car il avait trop bu mais il nie avoir brandi le moindre couteau, qui plus est sur son propre bébé, déclare-t-il.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent