Publié le Dimanche 1 Octobre 2017 à

Actualité > Belgique

Une personne sur quatre tuée sur la route a plus de 65 ans (Vias)

Belga

Le nombre d’accidents impliquant un senior a légèrement augmenté ces dix dernières années (+0,5%), alors que le nombre d’accidents en général a fortement baissé (-18% depuis 2006). Une personne sur quatre tuée sur la route a ainsi plus de 65 ans, contre une sur six il y a 25 ans, selon une analyse publiée dimanche par l’institut Vias (ex-IBSR, Institut belge pour la sécurité routière) à l’occasion de la journée internationale des seniors.


Selon l’étude, les conducteurs plus âgés constituent plutôt un danger pour eux-mêmes que pour les autres.

Archives Photo News

Selon l’étude, les conducteurs plus âgés constituent plutôt un danger pour eux-mêmes que pour les autres.

Vias pointe également la forte augmentation du nombre d’accidents de vélo ou de moto. Ainsi, le nombre de seniors cyclistes tués ou blessés a augmenté de 26%. «L’utilisation de plus en plus massive du vélo électrique explique certainement cette forte hausse», suppose l’Institut. Le nombre de seniors tués ou blessés alors qu’ils se trouvaient sur une moto a également augmenté sensiblement (+66%).

En outre, plus de la moitié des seniors décédés sur la route se déplaçait à pied ou à vélo. Chez les usagers d’âge moyen (35-64 ans), ce chiffre ne s’élève qu’à un sur cinq.

De manière générale, les tués et blessés graves représentent 9% de toutes les victimes d’accidents de la route; pour les seniors, ce pourcentage est de 17%, cette vulnérabilité s’expliquant par leur santé plus fragile, souligne Vias.

Enfin, les conducteurs plus âgés constituent plutôt un danger pour eux-mêmes que pour les autres. Chez les conducteurs seniors, le risque d’accident dans lequel ils sont eux-mêmes victimes est accru, à savoir quatre fois plus élevé que le risque moyen. En revanche, le risque d’accident où quelqu’un d’autre est la victime est moitié moins élevé chez les conducteurs seniors.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent