Publié le Vendredi 29 Septembre 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Luc, un ouvrier nivellois, infecté par une bactérie à cause d'un dépôt sauvage

Rédaction en ligne

Vendredi dernier, un important dépôt sauvage a été découvert dans la rue Montifaut à Nivelles. Un des ouvriers communaux chargés de déblayer le tout a semble-t-il été touché par une bactérie. Celle-ci a provoqué de très nombreuses piqûres au niveau de ses jambes. Il veut mettre en garde contre les dangers de ces dépôts sur la santé.

Luc Vanaerschot l’a échappé belle après la mésaventure qui lui est arrivée vendredi dernier. Vers 4 heures du matin, cet ouvrier du service Travaux de Nivelles, de garde cette nuit-là, a été prévenu par les services de police qu’un dépôt sauvage avait été retrouvé à la rue Montifaut. Dans le tas d’objets : des meubles, de l’électro, des jouets… Bref, c’est le contenu d’une maison qui y avait été déversée. Luc et trois autres ouvriers ont alors balayé le tout avec un bulldozer du service. Quant au reste des objets qu’ils n’ont pas pu déblayer, ils les ont pris à la main.

Mais après quelques heures seulement, ce Nivellois a été pris d’affreuses démangeaisons.

> Un des ouvriers a alors été infecté. La photo de ses jambes est impressionnante.

> Le malheureux devra subir des examens plus poussés.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent