Publié le Vendredi 29 Septembre 2017 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Le prof prenait des photos sous les jupes des étudiantes à Bastogne, il risque 12 mois de prison avec sursis: «Je regrette ce que j'ai fait»

Rédaction en ligne

A la rentrée 2016, l’affaire avait fait scandale. Un jeune professeur de langues de l’INDSé à Bastogne détenait des photos prises sous les jupes de ses étudiantes de 5 e  et 6 e  secondaire. Des faits que le jeune homme a reconnus. Depuis, il a quitté l’enseignement et veut « tourner la page », comme il l’a exprimé devant le tribunal correctionnel de Neufchâteau ce jeudi.


L’ex-prof a exprimé des regrets.

DR

L’ex-prof a exprimé des regrets.

Il y a un an, à la rentrée scolaire 2016, le scandale éclate au sein de l’école bastognarde. Un jeune professeur du supérieur reconnaît avoir pris des photos sous son bureau, avec son smartphone, sous les jupes de ses étudiantes de 5e et 6e secondaire. Un stratagème qui aurait duré des mois. «  C’est par la compagne du prévenu que les faits ont été révélés en mai 2016  », rappelle le substitut Donnay.

> Les aveux et regrets du prof de langue

> Un dossier à lire dans nos éditions digitales

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent