Publié le Jeudi 28 Septembre 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Le meurtre chez les Hell's Angels à Spy reconstitué: le suspect a montré comment Marc Dascotte est mort, durant le mariage de Hell's Angels en 2016

Rédaction en ligne

Durant une soirée de mariage dans le milieu des Hell’s Angels, Francis E., l’un des soixante convives, a sorti une arme à feu et a tiré, tuant Marc Dascotte (23 ans), un jeune novice qui allait intégrer le gang de motards. C’était sur le zoning de Spy (Jemeppe-sur-Sambre), le 27 août 2016. Ce mercredi, dans le cadre de ce dossier, la reconstitution du meurtre a été organisée. Sur place, une quinzaine de policiers, des magistrats et le suspect.

Exclu

(XDB)

(XDB)

Ce mercredi matin, le zoning industriel de Spy (le long de la route de Saussin à Jemeppe-sur-Sambre) était bloqué et occupé par une quinzaine de policiers locaux et fédéraux. Peu avant 10 heures, ils ont été rejoints par divers magistrats de l’arrondissement de Namur et la Protection civile de Ghlin. Tout ce petit monde s’était donné rendez-vous là pour procéder à la reconstitution d’un homicide. Celui-ci remonte à août 2016 et avait eu lieu dans le milieu des Hell’s Angels, ce gang de motards tristement célèbres à travers le monde pour leurs excès de violence et leurs divers trafics.

> Toutes les informations sur cette reconstitution dans nos éditions digitales.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent